Le proverbe de Boggs (1954)

Le proverbe de Mackinder, formulé par Mackinder dans Democratic Ideals and Realities, est bien connu:

Qui domine l’Europe orientale, maîtrise le Heartland.
Qui domine le Heartland, maîtrise l’Île mondiale.
Qui domine l’Île mondiale, maîtrise le Monde. 

Samuel Whittemore Boggs (1889-1954), qui était alors le Géographe du Département d’État américain, s’en est inspiré pour formuler en 1954 un proverbe sur la géographie et l’étude des relations internationales, qui n’est guère connu mais mériterait de l’être:

He who would solve world problems must understand them;
He who would understand world problems must visualize them ; and
He who would visualize world problems should study them on the spherical surface of a globe.

Ce qui pourrait se traduire de la façon suivante, qui ne me semble toutefois pas complètement satisfaisante:

«Qui veut résoudre les problèmes du monde doit les comprendre;
qui veut comprendre les problèmes du monde doit les visualiser; et
qui veut visualiser les problèmes du monde devrait les étudier sur la surface sphérique d’un globe

Samuel Whittemore Boggs, « Global relations of the United States », The Department of State Bulletin, 14 juin 1954, p. 910.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.