Les idéaux démocratiques et la réalité – v

<<< >>>

Préface

Quelle que soit sa valeur, cet ouvrage est le fruit de bien plus que des seules pensées enfiévrées du temps de guerre. Les idées sur lesquelles il est basé furent publiées sous forme d’ébauche il y a de cela une bonne douzaine d’années. En 1904, dans une communication sur « Le pivot géographique de l’histoire, » présentée à la Royal Geographical Society, j’avais décrit l’Île mondiale et le Heartland. J’avais de plus écrit dans la National Review sur le thème de « la puissance démographique comme mesure de la force nationale et impériale »⁠1 un article, qui je le crois, a le premier suscité la popularité du terme de « puissance démographique ». Ce n’est pas seulement l’idée du nombre de combattants, qui est implicite avec un tel terme, mais aussi celle de la productivité, plutôt que la richesse, comme le point focal du raisonnement économique. Si je m’aventure à traiter de ces thèmes plus en profondeur, c’est parce que je pense que la guerre a conforté et non pas ébranlé mes points de vue antérieurs. 

H. J. M., le 1er février 1919. 

1 NDÉ. «Man-power as a Measure of National and Imperial Strength», National Review, 1905, 45, pp. 136-143.

[V]

Preface

This book, whatever its value, is the outcome of more than the merely feverous thought of War time ; the ideas upon which it is based were published in outline a good dozen years ago. In 1904, in a paper on ‘ The Geographical Pivot of History,’ read before the Royal Geographical Society, I sketched the World-Island and the Heartland ; and in 1905 I wrote in the National Review on the subject of ‘Man-power’ as a Measure of National and Imperial Strength,’ an article which I believe first gave vogue to the term Man-power. In that term is implicit not only the idea of fighting strength but also that of productivity, rather than wealth, as the focus of economic reasoning. If I now venture to write on these themes at somewhat greater length, it is because I feel that the War has established, and not shaken, my former points of view. 

H. J. M. lst February 1919.