Pascal Venier

Historien et Géostratégiste.

Pascal Venier est titulaire d’un doctorat en Histoire contemporaine de l’Université Aix-Marseille, décerné avec la mention très honorable et avec les félicitations du jury. Il a été successivement Allocataire de Recherche-Moniteur à l’Université d’Aix-Marseille (1989-1992), Professeur adjoint à la Liverpool Hope University (1995-2012) et Professeur adjoint à l’Université de Salford (1995-1992). Il est depuis 2017 Chercheur associé au Conseil québécois d’Études géopolitiques (CQEG), École des Hautes Études Internationales, Université Laval, Québec. Ses travaux actuels portent sur les travaux de Sir Halford J. Mackinder ainsi que sur la Géostratégie. Il termine la traduction en français de la trilogie de Mackinder sur les rapports entre la Géographie et la Stratégie: Le pivot géographique de l’histoire (1904), Les idéaux démocratiques et la réalité (1919) et Gagner la paix dans un monde sphérique (1943) qui devrait être publiée en 2022 par l’Institut de Géostratégie.

Twitter | academia.edu | Linkedin

Quelques publications:

Pascal Venier, «La pensée géopolitique de Sir Halford J. Mackinder, l’apôtre de la puissance amphibie» in Hervé Coutau-Bégarie et Martin Motte (dir.), Approches de la géopolitique, de l’Antiquité à nos jours (Paris: Economica, 2013), pp. 483-507.

Pascal Venier, «The Geographical Pivot of History and Early 20th Century Geopolitical Culture», The Geographical Journal, vol. 170, n° 4, décembre 2004, pp. 330-336.

Pascal Venier, «The diplomatic context : Britain and International Relations around 1904», in Brian W. Blouet (ed), The Geographical Pivot of History: Halford Mackinder and the Defence of the West (London: Frank Cass, 2005), pp. 93-106.

Pascal Venier, « La politique extérieure édouardienne et l’entente cordiale », Relations internationales, 2004, no 117, p. 11‑21.